Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
1 octobre 2014 3 01 /10 /octobre /2014 08:36

J-15

 

dig victory

Repost0
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 20:15

Ce n'est pas sans une certaine émotion que nous vous présentons le programme du 6ème couvert de Mange ta soupe !, une édition parrainée par

Yann Arthus-Bertrand et sa fondation GoodPlanet 

 

Vous retrouvez nos désormais traditionnels grands rendez-vous : exposition dans les vitrines des commerçants partenaires des clichés de l'édition précédente, ciné-débat du jeudi avec le PNR des marais du Cotentin et du Bessin, concert le vendredi et soupe à l'oignon ("aux petits oignons"), ateliers des samedi et dimanche, marché de produits locaux ("Loca Terr' "), concours de soupes ("Faites de la soupe") et veillée ("Mêm'pô froid") le samedi, vide-jardins ("Soup'herbes") et foire aux livres et vieux papiers ("Soupe aux bouquins"), randonnées ("Selle et poivre" et "Coup d'pompes") et dégustations grâce aux chefs restaurateurs ("Sous les étoiles") le dimanche.

 

Mange ta soupe ! récidive les expériences de l'an dernier : Exposition sur les expressions langagières ("les MOmestibles"), Conférence inaugurale le mercredi, atelier culinaire avec les résidents de l'EHPAD des Tilleuls le vendredi, préparation d'une soupe par les résidents de l'IME La Mondrée pour l'inauguration, déambulation musicale le samedi, repas sous la tente le dimanche midi, après-midi entièrement musical le dimanche ("Soup'sons"). Mais des nouveautés également : projection de "La Soif du monde" de Yann Arthus-Bertrans le samedi matin, bal de Madarine pour les enfants le samedi après-midi, concentration des activités dans un village agrandi... 

L'édition 2014 c'est plus d'expositions, plus de projectionsplus de musique, plus, plus, plus !  Que du plaisir en perspective... 

Un clic sur l'affiche pour découvrir le programme dans son intégralité, mis en page par "Fabrique de signes"

Affiche2014



Repost0
29 septembre 2014 1 29 /09 /septembre /2014 19:24

Après le pain l'an dernier (ici), c'est à l'EAU qu'est consacrée la deuxième série des MOmestibles; 67 expressions langagières décryptées, et quelques surprises...

Avant de dévoiler l'intégralité de l'exposition, quelques extraits seront mis en ligne sur ce site pour vous mettre... l'EAU A LA BOUCHE ! 

LV-tombe-a-l-eau"Tomber à l’eau" : Patatras… c’est foutu… définitivement, soit qu’on a échoué, soit que cela soit annulé. Tomber à l’eau, c’est être entrainé au fond. Noyade assurée (l’idée que l’homme pouvait flotter a longtemps été rejetée et l’art de la natation n’a été enseigné que tardivement, à l’initiative des Anglais, à partir du XVIIIe siècle). Pour celui qui tombe c’est foutu, « ça fait plouff », mais pour celui qui se jette à l’eau, au contraire, tout est possible. Décidé, confiant, il se lance dans une nouvelle entreprise, bien que risquée.

Tomber dans le lac est un faux parent. Si aujourd’hui tomber à l’eau ou dans le lac ont le même sens, à l’origine tomber dans le lacs (prononcer [la]) signifiait être pris au piège. En effet le lacs était au Moyen-âge le lacet qui, au moyen d’un nœud coulant, formait le piège à petit gibier, le collet. Bien que le terme « lacs » ne fut plus employé par la suite, la locution a survécu du fait de la similitude de prononciation avec l’étendue d’eau douce et fut assimilée à « tomber à l’eau ». 

 

Poulbot1917 2

 

 

"Mettre de l'eau dans la soupe de quelqu'un" : Voilà une expression peu répandue mais que Mange ta soupe ! ne pouvait ignorer. Si l’eau est indispensable à la confection de toute soupe, en abuser ou en ajouter c’est risquer de la gâter, la rendant insipide ou froide.  « Mettre de l’eau dans la soupe de quelqu’un » est donc lui jouer un tour en guise de correction, une sorte de punition, refroidir ses ardeurs à la manière d’un abondant ajout d’eau fraîche à une soupe chaude.

Soufflée comme une confidence, « je vais lui mettre de l’eau dans sa soupe », sert à consoler l’enfant qui se plaint des malheurs subis du fait d’un tiers.

Mettre de l’eau froide dans la soupe : un attentat profanatoire qu’unanimement les adhérents de Mange ta soupe ! dénoncent !  

 

m500202 atpico070030 p

 

"Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse" : Ce proverbe rythmé comme un alexandrin a cours dès le XIIIe siècle, puisqu’on le retrouve dans le Roman de Renard (« Tant va pot à l’eve que brise »). La répétition des allers et retours à la fontaine aboutira un jour ou l’autre à la destruction de la cruche, objet inusable mais qui craint les chocs ; c’est affaire de probabilité. A force de s’exposer à un danger, on finit par y succomber ; en d’autres termes « Faut pas trop tirer sur la ficelle ».

Le proverbe a subi quelques variantes : « Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle s’emplit » (Beaumarchais, 1732-1799, dans Le mariage de Figaro), « Tant va la cruche à l’eau, qu’enfin elle se case » (Alphonse Allais, 1854-1905), « Tant va l’autruche à l’eau qu’à la fin elle se palme » (Raymond Queneau, 1903-1976).

 

Le mari cocu met de l'eau dans son vin Gravure vers 1660"Mettre de l'eau dans son vin" : Des siècles durant boire son vin pur était déraisonnable. Grecs et Romains y ajoutaient de l’eau et des épices. Leurs successeurs, en ce point Barbares, les imitèrent, coupant leur vin, souvent amer, d’une eau fraîche. Au XVIIe siècle, on mêle encore d’eau son vin, du moins en France (les Allemands le boivent alors pur). Une pratique à l’origine de la métaphore, associant modération du vin par le coupage et tempérance du caractère par une révision de ses prétentions. « Baptiser » son vin c’est finalement s’adoucir, transiger, se montrer raisonnable.

Mais le mélange doit être mesuré car à trop mettre d’eau on risque de « noyer son vin », n’obtenant finalement qu’une « eau rougie ». « L’eau gâte le vin, la charrette le chemin, le carême le corps humain » rimaient autrefois les mauvais paroissiens. Sa variante provençale, « L’eau gâte le vin, la charrette le chemin, et la femme l’homme » est moins poétique.

 

A suivre...

 

Les 67 expressions : 

Avoir l’eau à la bouche 

Finir en eau de boudin

Clair comme de l’eau de roche 

Cela coule de source  

Il y a de l’eau dans le gaz 

Rester le bec dans l’eau 

Tomber à l’eau 

Se jeter à l’eau

Tomber dans le lac 

Mettre de l'eau dans son vin 

Baptiser son vin

Eau rougie 

L’eau gâte le vin, la charrette le chemin, le carême le corps humain 

Aller à vau l'eau 

Faire une tempête dans un verre d’eau 

Se noyer dans un verre

Marin d’eau douce 

Donner un coup d’épée dans l’eau 

Battre l’eau 

Glisser comme l’eau sur les plumes d’un canard

Faire de l’eau claire 

Tant va la cruche à l’eau qu’à la fin elle se casse 

Chat échaudé craint l'eau froide 

Entre deux eaux 

Nager en grande eau 

L’eau va toujours à la rivière 

Les petits ruisseaux font les grandes rivières 

Porter de l'eau à la mer 

Amener de l’eau à son moulin 

Faire venir de l’eau au moulin 

Tirer de l’eau à son moulin 

Le moulin ne moud pas avec l'eau coulée en bas 

De la plus belle eau 

De la même eau 

Compte là-dessus et bois de l’eau (fraîche) 

Etre en nage 

Faire de l’eau 

Être en eau 

Eau de gendarme

Verser, Tomber, Gâter de l’eau

Ne faire que de l’eau claire 

Bien perdu ne vaut pas l’eau 

On n’engraisse pas les cochons avec de l’eau claire 

Pêcher en eau trouble 

Eau bénite de cour 

Donneur d’eau bénite 

Pleurer de l’eau bénite 

Paroles dîtes, plus d’eau bénite 

A l’eau de rose 

Tomber des hallebardes 

Lancequiner

Mettre de l'eau dans la soupe de quelqu'un 

Il faut se méfier de l’eau qui dort 

Il n’est pire eau que celle qui dort 

Se jeter à l’eau de peur de la pluie 

Ne pas savoir troubler l’eau 

Ne pas savoir trouver l’eau à la rivière 

Ne pas avoir inventé l’eau tiède 

Se noyer dans un verre d’eau 

Eau à boire 

Ne pas gagner l’eau qu’on boit 

Revenir sur l’eau 

Rompre l’eau à quelqu’un 

Boire de l’eau du Léthé 

Dans ces eaux-là 

Etre dans les mêmes eaux 

Heureux comme un poisson dans l’eau 

 

Repost0
27 septembre 2014 6 27 /09 /septembre /2014 20:35

Ce samedi 27 septembre des adhérentes et adhérents se sont retrouvés pour préparer le cinquième couvert de Mange ta soupe !

 Ils vous mifjotent des surprises...

DSC03453

DSC03447

DSC03451

DSC03470

DSC03469

DSC03460

DSC03478


Repost0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 14:25

Après les chap'eaux, des sacs inédits : Mange ta soupe ! recycle les affiches des éditions précédentes de façon remarquable... A découvrir dans notre boutique le samedi 18 octobre.

DSC03443

Repost0
24 septembre 2014 3 24 /09 /septembre /2014 14:09

DSC03432

Repost0
17 septembre 2014 3 17 /09 /septembre /2014 10:33

Cher(e)s adhérent(e)s,

 

C'est aussi la rentrée pour Mange ta soupe !
Alors que le programme est bouclé il est l'heure de nous mobiliser pour que le 6ème couvert soit réussi.
Nous avons besoins de vous tous et de toutes les énergies.

Nous vous proposons de nous retrouver le mardi 23 septembre à 20h30, salle violette, square Hervé Mangon, mairie de Carentan.

Nous pourrons ainsi balayer en détail programme et activités, et faire appel aux talents des uns ou des autres.
A bientôt donc !

Marie-Agnès HEROUT, Présidente
Mange ta soupe !
50500 CARENTAN

www.mangetasoupe.eu
mangetasoupe.carentan@gmail.com

Facebook/Mange ta soupe

Repost0
14 septembre 2014 7 14 /09 /septembre /2014 19:18

DSC03314

Un sympathique atelier s'est mis en place à Carentan à l'approche du 6ème couvert de Mange ta soupe ! : la confection de chapeaux imperméables à base de toile cirée. Mariage heureux (parce que pluvieux ?) entre table et l'eau, thème du prochain festival.

 

DSC03263
Vous découvrirez nos "chap'eaux" dans la boutique Mange ta soupe ! à partir du vendredi 19 octobre.

Repost0
11 septembre 2014 4 11 /09 /septembre /2014 11:30

Si vous n'avez pas vu mardi soir dernier les deux remarquables documentaires diffusés dans l'émission Le monde en Face sur France 5, consacrés à notre alimentation, il est encore possible de les visionner sur pluzzfrancetv (cliquez sur les images ci-dessous pour accèder directement aux films).

 

 

Elévage intensif : attention danger

Documentaire de Frédérique Mergey,
Produit par Productions Tony Comiti,
Avec la participation du CNC et de France Télévisions.
Production exécutive : Dominique Carel. 2014

 

Aujourd'hui, plus de 80% des poulets, poules, cochons et lapins vivent entassés dans des bâtiments clos, dans des cages ou sur caillebottis, sans jamais voir la lumière naturelle. Jusqu'ici épargnés, les bovins risquent bientôt de connaître le même destin.  Près d'Abbeville dans la Somme, la première ferme de 1000 vaches de France doit ouvrir ses portes avant la fin de l'année. Cette unité de production de lait intensive, où les vaches vivront de manière confinée, loin des prairies, est dénoncée par ses opposants. Peu connu du grand public, l'élevage intensif des vaches laitières est devenu la norme un peu partout dans le monde, particulièrement aux Etats-Unis. Là-bas, les fermes peuvent concentrer plus de 30 000 bêtes, produisant en masse du lait bon marché. Faut-il avoir peur de ces nouvelles " fermes usines " ? Sont-elles l'avenir de l'élevage ou la promesse de nouvelles catastrophes écologiques et sanitaires ? Que valent le lait et la viande produits dans ce type d'élevage ? Ce film suit plus particulèrement le combat, parfois violent, entre les promoteurs du projet de la ferme des 1000 vaches et leurs opposants

 

arton63471 

 

 

 

Légumes d'antan, retour gagnant

Documentaire de Frédéric Jacovlev et georges rouzeau,
Réalisé par Frédéric Jacovlev et produit par antipode,
Avec la participation de France télévisions et avec le soutien du CNC.
Production déléguée : guillaume pérès et Hervé Corbière. 2012.

 

Crosne, panais, pâtisson, rutabaga... Ces légumes aux noms curieux, longtemps laissés à l'abandon, sont de retour sur les étals de nos maraîchers, mais aussi dans la grande distribution ! tombés en désuétude peu après la seconde guerre mondiale au profit d'une agriculture intensive, leurs noms sont associés à des périodes de mal- heur ou de disette. Ces légumes ont désormais le vent en poupe... Ce succès ne traduit-il pas un réel besoin d'un retour à l'authentique ? Ces racines rustiques aux formes bizarres incarnent une diversité dans nos assiettes. et il y avait urgence : on estime que 75 % des légumes cultivés il y a un siècle, ont totalement disparu. les chefs étoilés sont à l'origine de cet engouement et aujourd'hui après les marchés, la grande distribution s'intéresse au phénomène. dans leurs laboratoires, les industriels créent des légumes " anciens " plus performants. avec du vieux, ils font du neuf. mais que restera-t-il de cette diversité dans quelques années ?

 

legumes-d-antan-retour-gagnant 45006527 1

 

Repost0
6 septembre 2014 6 06 /09 /septembre /2014 11:41

Samedi 6 septembre 2014, salle du Haut Dyck : Le stand de Mange ta soupe ! avant le rush.

DSC03254

 

DSC03257

Repost0
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 20:18

Quelques bouquins ou des tas, des vieux papiers... venez les proposer à un public friand de lecture, le dimanche 19 octobre à la SOUPE AUX BOUQUINS organisée par les Arcades de l'Histoire, dans le cadre de la 6ème Fête de la soupe. 

Flyers-lapin-A6-2014 complet

 

Pour ce faire retournez le bulletin d'inscription rempli, après avoir pris connaissance du réglement de la manifestation.

 

Nous sommes à l'origine d'un cafouillage au sujet des tarifs; dans ces conditions ceux inscrits dans l'agenda des brocantes n'est pas appliqué cette année. Profitez-en ! 

Repost0
4 septembre 2014 4 04 /09 /septembre /2014 20:01

2013 1280

Inscrivez-vous dès maintenant au vide-jardins en retournant le BULLETIN, après avoir pris connaissance du REGLEMENT

Repost0